Ne restons pas les bras croisés

Publié le par maryamchawki

Ne restons pas les bras croisés.


Tous les journaux marocains et les 2 chaînes de  télévisions marocaines parlent de la vague de froid et des dégâts catastrophiques qu’elle a provoqué dans la région de khénifra. Plusieurs personnes sont mortes et parmi eux 10 enfants dont l’age varie entre 3 et 13 mois selon la M.A.P.

Mais l’important dans cette affaire, c’est que tout le monde réagi peu ou même pas.

L’exemple de cette vague de froid n’est qu’un seul et simple exemple qui montre l’incapacité et la fragilité des infrastructures au Maroc pour combattre le froid.

Ceci nous réfère à un autre exemple, aux moindres petites averses toutes les routes nationales et secondaires sont coupées à cause des coulées de boue et des grandes flaques d’eau. Les accidents se multiplient, des gens sont coincés sur les routes, les glissages de véhicules augmentent…

La question qui se pose c’est : jusqu’à quand on restera les bras croisés sans rien faire ?

Il faut quand même prévoir les catastrophes et se préparer bien avant pour empêcher des dégâts graves.

Commenter cet article

aicha 06/02/2007 15:44

rah dakachi anta3 lah machi anta3 l3abd ozaydoune rah les moyens makayninch raki fi lmaghreb é wi c la vérité MA3ANDNA MANDIRO§§lhamdolilah 3la kolchi

Sidi Omar 19/01/2007 21:10

a mryam, achnou britina ndiro? n3li chitan qbl maysm3k ttalj wihjm 3lina fasfi.. whna maqaddin 3la talj !!!  :)

Madiha 08/01/2007 23:38

salut
quant aux mains croisés ,c'est facile de s'en débarraser,mais lorsqu'il s'agit del'esprit croisé oun encore des coeurs croisés,c'est ça le centre du désastre.
nos mains reflètent ce qui est en coeur,alors guérir le coeur puis se charger des mains
                        
 

nadia 08/01/2007 16:36

 notre pauvre infrastructure souffre sans froid, elle lui faut un chauffage:-)

Nouna 08/01/2007 11:11

Bonjour,La vague de froid qui a envahi le Maroc a affecté plusieurs villes surtout Khenifra, mais face au manque de moyen les citoyens n'ont pu surmonté.On se demande ou est le role des responsables !La mort d'une vingtaine de personne n'a rien suscité..Bon courage.